Fiche entretien des tricots, tissus et couettes en laine

Accueil -> La laine -> Fiche entretien des tricots, tissus et couettes en laine

Comment laver les tricots et les pulls en laine ?

 

En principe tous les tricots peuvent être lavés en machine à condition d’avoir une machine avec un cycle spécial laine (pas de rotation, mais un balancement lent). Il ne faut pas mettre trop de lessive moussante qui fait feutrer la laine. Par sécurité, nous préconisons un lavage à la main et un séchage à plat pour éviter la détente du tricot.

 

Comment laver du tissu de laine ?

 

Pour bien laver les articles de confection en tissu (robes, vestes, pantalons, chemises en laine), éviter d’utiliser le lave-linge qui accélérera encore le feutrage. Laver le vêtement à la main et le sécher sur un cintre. On peut ensuite le repasser à la vapeur. Sinon, l’amener dans une laverie professionnelle.

 

Comment entretenir une couette en laine ?

 

Attention, pas de lavage en machine, car la plupart des machines familiales sont trop petites et font feutrer la laine à l’intérieur de la couette. Soit à la main et séchage à l’air, soit à la laverie professionnelle (mention spéciale à la laverie pour préciser qu’il y a de la laine à l’intérieur).

 

Comment tenir les mites à l’écart de vos vêtements ?

 

Les produits en laine de la filature ne sont pas traités anti-mites. Les produits phytosanitaires employés par l’industrie pour lutter contre les mites sont des produits toxiques rémanents (qui restent dans les fibres des années et des années). Comme on porte longtemps les pulls, les bonnets et encore plus longtemps les couvertures… il est préférable de lutter autrement que par des produits chimiques !

 

Premier conseil : laver avant de stocker

 

Les mites adorent l’odeur de l’homme alors mieux vaut éviter de garder vos vêtements portés dans un placard ou sur un porte-manteaux sans y toucher de longs mois, surtout l’été.

 

Deuxième conseil : choisissez un stockage hermétique

 

Quand vous stockez vos lainages pour le prochain hiver dans des cartons, des boîtes, laver les avant, passez-les à la vapeur (repassage) et mettez-les dans des sachets plastiques étanches et bien fermés.

 

Troisième conseil : mettre des produits répulsifs

 

On peut ajouter dans les sachets de stockage, des essences de lavande, du bois de cèdre, du bois de cade, toute odeur un peu forte qui déplaît aux mites.

 

Quatrième conseil : laissez faire la nature

 

Si rien n’y fait, mettez des bandes collantes (on en trouve dans les magasin bio) enduites d’hormones pour attraper les reproducteurs qui volent. Si vous trouvez des larves, mettez le lainage au congélateur 48 heures. Vous pouvez également acheter des trichogrammes, ce sont des petits insectes qui mangent les œufs des mites.

 

Articles dans la même thématique

Les secrets de fabrication d’une couette en laine

Les secrets de fabrication d’une couette en laine

Comment fabriquer une couette en laine ? Nous vous proposons une visite dans notre atelier de confection, en images, en textures et en couleurs, pour mieux comprendre comment nous fabriquons nos couettes, appelées également couvertures piquées (et vous comprendrez...

Comment fabriquer des chaussettes en pure laine ?

Comment fabriquer des chaussettes en pure laine ?

Vous partez en montagne pour faire de la randonnée, de l'escalade, du ski ou bien encore vous garder un troupeau de moutons, vous conduisez un tracteur pour les labours à l'approche de l'hiver ou simplement vous êtes frileux ? Il manque à votre garde-robe une bonne...

Aucun commentaire

Laisser un commentaire